A propos de la sophrologie

Les grands principes de la Sophrologie

https://jude-sophrotherapy.fr/

Qu'est ce que la sophrologie ?

Du grec « sôs » (« harmonie ») et « phren » (« conscience »), la sophrologie est une technique psychocorporelle mise au point dans les années 60 par Alfonso Caycedo, un neuropsychiatre.

Inspirée d’autres disciplines paramédicales et philosophiques telles que l’hypnose, la phénoménologie, la psychanalyse, ou encore la programmation neuro-linguistique, la sophrologie a  d’abord été créée à des fins thérapeutiques. Depuis quelques années, elle est aussi utilisée pour le développement personnel.

La sophrologie prône l’évidence d’un lien entre santé du corps et santé de l’esprit.  Il s’agit d’une thérapie dite « brève », dont la durée est fixée d’un commun accord entre le thérapeute et le patient.

Contrairement à d’autres thérapies, elle ne cherche pas à analyser les causes mais à agir directement sur les conséquences, afin d’améliorer rapidement le bien-être global. Le sophrologue ne cherche pas à se rendre indispensable au patient, mais à lui fournir des outils pour qu’il puisse y avoir recours chaque fois qu’il en aura besoin.

Les nombreuses utilisations de la sophrologie

La plupart des problématiques, physiques ou psychiques, rencontrées au quotidien peuvent être prises en main grâce à une meilleure conscience de soi. Lors des séances de sophrologie, on facilite la détente et la relaxation afin de générer du positif et d’améliorer la connaissance de son schéma corporel et mental. Cet état favorable permet alors la mise en place d’un mécanisme, lors duquel les bienfaits constatés se substituent aux ressentis négatifs.

Des personnes souffrant de troubles divers, tels que problèmes de sommeil, stress, manque de confiance ou d’estime de soi, douleurs ou gênes chroniques, peuvent essayer la sophrologie. Elle est également un excellent appui pour contrôler les comportements pathologiques tels que les addictions, phobies, TOCs, pulsions, mais également pour accompagner les traitements médicaux pour les personnes atteintes de pathologies lourdes. Enfin, elle fournit des clés pour la préparation mentale dans le cadre d’une compétition sportive, d’un examen, d’une représentation artistique, d’un événement, d’un entretien ou même d’un accouchement.

Le champ d’application est vaste et chacun peut bénéficier d’un recours à la sophrologie lorsqu’il en éprouve le besoin, puisqu’elle a cet avantage d’être adaptable à chaque individu. Elle s’adresse donc à tous sans distinction à partir de 5 ans.

 

Quel est le fonctionnement d'un accompagnement de sophrologie ?

Lors d’une séance d’introduction, le sophrologue et le patient ont un entretien à l’issue duquel est fixé un objectif précis ainsi qu’un délai pour l’accomplir. Grâce aux informations collectées, un protocole intégralement personnalisé est conçu spécifiquement, afin de remplir  l’objectif d’ici la fin de l’accompagnement.

Au cours des séances suivantes, plusieurs outils sont utilisés : les dialogues, à travers différents temps d’échange, ainsi que les exercices, guidés par le thérapeute.

Il en existe deux sortes : Les relaxations dynamiques (séries de mouvements doux assortis de respirations contrôlées et de contractions musculaires). Les sophronisations (visualisations reposant sur l’imagerie mentale et la stimulation sensorielle);

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la sophrologie et ses applications, voir dans la rubrique article du site la série « Comment se déroule un accompagnement de sophrologie ? Partie 1 », « Que traiter grâce à la sophrologie ? Partie 1 ».